A quel moment faire sa demande d'estimation ?

Un départ ? succession ? divorce ?

La vie est pleine d'imprévus et il est important de s'entourer de professionnels pour rendre ces moments moins compliqués et pouvoir avancer sereinement. EstimationGratuite.re vous éclaire sur plusieurs situations dans lesquelles vous aurez besoin de faire estimer votre bien immobilier.


Un départ de la Réunion

Par choix mûrement réfléchi ou de manière précipité, un départ reste une source potentielle de stress et en particulier pour les propriétaires. Là encore, beaucoup de personnes font le choix de vendre plutôt que de mettre leur bien en location et passent par des professionnels de l’immobilier pour les aider.

Afin de choisir entre ces deux options et pouvoir sereinement passer à une nouvelle étape de votre vie, il est important de faire estimer correctement votre bien immobilier. Vous pourrez ainsi entrer sereinement dans la suite de votre projet de départ et savoir avec quel capital vous partirez de La Réunion.

En cas de succession

La succession d'une personne est ouverte dans trois cas :

  • Absence : la personne ne paraît plus à son domicile et ne donne pas de nouvelles; au bout de 10 ans, l'absence est judiciairement déclarée : la succession est ouverte.
  • Disparition : la personne disparaît dans des circonstances dangereuses, mais son corps n'est pas retrouvé (accident d'avion...); à la demande de tout intéressé, le juge peut prononcer le décès : la succession est ouverte.
  • Décès : la personne décède, un acte de décès est dressé : la succession est ouverte.

Un bien issu d’une succession entre dans une indivision successorale ou fait l’objet d’un démembrement de propriété. Chacun des héritiers doit consentir à la vente du bien pour que celle-ci soit valable.

Dans le cas d’une indivision, chacun des coindivisaires doit consentir à la vente.

Ces indivisaires expriment devant notaire leur intention de vendre le bien, à la majorité des deux tiers. Dans le délai d’un mois suivant son recueil, le notaire fait signifier cette intention aux autres indivisaires. Si l’un ou plusieurs des indivisaires s’oppose à la vente ou ne se manifestent pas dans un délai de trois mois à compter de la signification, le notaire le constate par procès-verbal. Dans ce cas, le tribunal de grande instance peut autoriser l’aliénation du bien indivis (sa vente) si celle-ci ne porte pas une atteinte excessive aux droits des autres indivisaires.

Un divorce

Cette dernière situation est loin d’être réjouissante mais la circonstance impose de connaitre ses droits et de faire des choix...

Lorsque les deux époux sont propriétaires d’un même bien, le divorce donne lieu à la liquidation de la communauté, c’est-à-dire le partage des biens communs. Cette liquidation se fait devant notaire, après le prononcé du divorce.

Les époux ont le choix entre plusieurs solutions pour décider du sort d’un bien immobilier :

  • la revente et le partage de la vente entre eux
  • l’attribution du bien immobilier à l’un des époux. En contrepartie, il rachète les parts de son ex-époux. Cette somme est appelée soulte.
  • le régime d’indivision : les deux époux restent propriétaires du logement et la gestion reste commune.

Les ex-conjoints disposent d’un an au plus pour mettre fin aux opérations de liquidation. Dans le cas contraire, le notaire transmet au tribunal un procès-verbal de difficultés listant les points de désaccord. Le juge est ensuite chargé de trancher les conflits. Le bien concerné peut même faire l’objet d’une mise en vente aux enchères si aucun accord n’est trouvé entre les intéressés.

Afin d’éviter d’en arriver là et de devoir vendre le bien en dessous de sa valeur ; il est fortement recommandé aux propriétaires de vendre leur bien le plus rapidement possible. La première étape pour vendre rapidement est de connaître avec précision la valeur de votre bien immobilier en réalisant une estimation.

Pour toutes ces situations, l’estimation au plus juste du prix du marché favorisera une vente rapide et des conflits potentiels ! Vous trouverez sur notre site des professionnels de l'immobilier dans votre secteur.